Annales du B.I.A.

Le site web de référence du Brevet d'Initiation Aéronautique !

Publication des résultats : carte des académies.

Aéromodélisme

(B.I.A. 2003)

1 - Le bois qu'on utilise le plus en aéromodélisme, car il est le plus léger, est :

2 - Qu'est-ce qu'une aile en expansé coffré ?

3 - Parmi les colles suivantes, laquelle est la plus employée pour assembler des pièces de bois ?

4 - Pour découper un noyau d'aile en polystyrène, il faut utiliser :

5 - Sur un planeur léger (1,20 m d'envergure, masse de 600 g environ) vous utiliserez de préférence pour entoiler l'appareil :

6 - Un dièdre positif rend le modèle :

7 - Un modèle centré "avant" :

8 - Un moteur thermique du type 25 a une cylindrée de :

9 - L'inscription "10 × 6 " sur une hélice indique :

10 - La plupart des moteurs thermiques utilisés en aéromodélisme ont comme carburant principal :

11 - La catégorie "cacahuètes" correspond à des :

12 - Sur les planeurs d'aéromodélisme, on appelle aérofreins "crocodile" :

13 - L'alimentation électrique d'un émetteur-récepteur du type le plus répandu s'effectue en :

14 - La planche utilisée comme surface de travail pour assembler un modèle est appelée :

15 - On lance un planeur par vent faible, il s'élève fortement puis pique vers le sol. La cause en est que :

16 - Pour démarrer un modèle "à la ficelle", il est recommandé de :

17 - On pratique le vol de pente avec un planeur par vent fort. Dans ce cas :

18 - Parmi ces disciplines principales de l'aéromodélisme, quel est l'intrus ?

19 - Parmi ces fréquences radio, quelle bande est réservée strictement à l'aéromodélisme ?

20 - La pratique de l'aéromodélisme :